Comment bien parler à sa boule ? Les conseils de notre expert Ghislain Branlard

A la pétanque, la qualité d’un joueur se révèle par ses capacités d’adresse et de précision, par son art d’être souple et de maitriser sa force pour dompter le fer et atteindre un nirvana d’équilibre. Une fois la boule lâchée, les jeux sont faits, le destin de votre matériel soigneusement choisi, suit irrémédiablement sa trajectoire pour atteindre son but. Briller sur le boulodrome requiert de nombreux paramètres: concentration, position du corps, relâchement, matériel, analyse du terrain, etc… Mais l’un d’eux demeure anormalement méconnu:  savoir gérer la relation avec sa boule. Seule représentante de vos intentions sur le jeu, la boule est le reflet de votre âme et vous deux formez un indissociable binôme lié à vie ou à minima le temps d’une partie. Et comme dans toute vie de couple, il faut savoir être l’écoute de sa boule et communiquer en harmonie avec cet autre partenaire de jeu.  Hélas, souvent pris par le quotidien, le stress et le manque de temps, communiquer avec l’autre s’avère souvent plus facile à dire… qu’à faire.

Pour tenter de répondre à ces interrogations épineuses suggérées par nos lecteurs et lectrices, nous avons fait appel à notre expert en relation joueur/boule, Ghislain Branlard qui nous a glissé quelques conseils pour devenir un joueur plus à l’aise dans sa relation de duo avec sa boule et bien sûr… un meilleur joueur de pétanque.

Avant de la lancer, lui glisser des mots doux

L’amour dure trois ans

Une des conditions de réussite de votre relation repose dans l’estime que vous vous portez à chacun.  Car l’estime de soi est le ciment d’une relation durable et mère de succès. Pour booster l’estime de soi et la confiance de votre boule, ne soyez pas avare de compliments et n’hésitez pas à multiplier les gestes d’attention:  « tu es une très belle boule semi-tendre KTK en inox, sache que tu es capable de grandes choses ». Reconnaissez ses qualités et soyez bienveillant, prenez l’habitude de la féliciter: « je savais que tu allais téter ce cochonnet, je l’ai toujours dit, je suis si fier de toi ». Vous pouvez également chercher la confirmation et la reconnaissance de vos pairs en vous adressant à eux:  « Elle est pas belle celle-là? Dis-moi qu’elle est pas belle! ».

Toutefois, ne tombez pas dans le piège de la surenchère de l’autosatisfaction qui pourrait nuire à votre relation et à vos performances. Ne vous laissez pas distraire, même si votre boule est en réussite. Un surplus de confiance risquerait de faire prendre le melon à votre boule. Un conseil donc, recentrez-vous sur l’essentiel: le travail main dans la main avec votre boule.

Savoir aller au-delà des sorties de route

Se raconter, s’écouter, partager ses désirs et ses goûts… voilà le secret d’une entente parfaite. Mais à l’heure des smartphones et des réseaux sociaux, il vous arrivera de vouloir tout abandonner, de laisser tomber la boule comme on dit. Il est normal pour un couple de se disputer, il est même sain de s’engueuler, c’est la preuve que « le couple est vivant ».  Cela arrive même aux meilleurs (Amadou et Mariam par exemple).

Cette boule passe un sale quart d’heure…

Les conflits sont des soupapes mais l’affrontement est là et rien ne peut le désamorcer: « tu ne penses toujours qu’à toi »  ou encore  « ce week-end, on va chez ma mère »  sont des phrases que l’on entend fréquemment, souligne l’expert Branlart.

Pourtant, il est possible d’améliorer le dialogue et même, de tirer parti des disputes (et non la boule!).  Il y a un moment où il faut mettre son ego de côté et souvent, c’est celui qui en a le moins qui fait le premier pas…

Briser la routine pour rallumer la flamme

Afin d’éviter, au bout de quelques années, d’avoir à faire ce triste constat que « l’on n’a plus rien à se dire », il faut briser la routine et ranimer la flamme pour retrouver avec votre boule les folies des premiers jours!

Deux boules fêtant la Saint-Sylvestre

Cela implique d’être curieux, de se cultiver, d’avoir des projets, de se sentir vibrer, d’être en constante évolution, de se remettre en question…Tentez le voyage ou  un petit week-end improvisé, cela vous coupera du « métro, boulodrome, dodo » habituel. Egalement, essayez de nouvelles activités ensemble comme la pratique d’un nouveau sport tous les deux. Le yoga pour vous détendre, la natation, le tennis etc. Pourquoi pas un saut en parachute ? Les sensations fortes partagées nourriront votre complicité. Enfin chouchoutez-vous!  Faites-lui des soins, si elle resplendit, elle n’en sera que meilleure.

Alors n’oubliez pas, prenez soin de votre boule au quotidien et demain, vous gagnerez la partie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *